mercredi 18 novembre 2009

La paix

La paix de l'esprit est un des fruits du sentier (magga) Bouddhique. Le yogi (pratiquant de la méditation) qui s'applique avec moralité (sila) aux développements de l'attention, acquiert la vision pénétrante des phénomènes (vipassana), c'est-à-dire la connaissance intuitive de la véracité d'anicca, dukkha et anatta. En étant conscient que toutes les conditions sont non-durables, sans essence et donc insatisfaisantes, on est libéré de l'illusion du soi permanent, et l'équanimité éclaire l'esprit. Le disciple va ainsi chercher cette paix en lui même et la ramène pour tous les êtres. Une fois le dhamma dans le cœur, le chemin est partout.

1 commentaire:

  1. de biens beaux articles clairs et précis. merci pour ces dons.

    RépondreSupprimer